jeudi 31 janvier 2013

Carnaval de Lucerne


Costume lors du Güdismäntig
sourceWikipedia



Jeudi-Gras jusqu'au mardi de carnaval avant le mercredi des Cendres

Le père Fritschi, un vieux monsieur, la Fritschene, sa femme, et l'enfant Fritschi, leur fils, sont les figures dominantes du début des festivités lucernoises de carnaval qui tiennent en haleine la ville entière pendant quelques jours. Ce nom serait probablement issu d'une transformation du nom de Fridolin. Mais l'origine et la signification de ce personnage ne sont pas si facile à saisir.

Il s'avère toutefois que le Fritschi est connu depuis le 15e siècle déjà et qu'il s'agissait autrefois d'un bonhomme de paille voire même de la figure symbolique d'une corporation.

Depuis des siècles, la famille Fritschi, accompagnée d'un cortège, défile sur un char. Si autrefois les thèmes de ces défilés étaient patriotiques, historiques ou folkloriques, la satire est aujourd'hui au premier plan. Dans les années vingt du 20ème siècle, les cortèges des Fritschi ont été concurrencés par celui de la corporation du Wey, nouvellement fondée. Une grenouille règne en maître au milieu de ce cortège satirique lui aussi.

Le cortège des Fritschi du Jeudi-Gras, le cortège du Wey du lundi suivant et la soirée de clôture du mardi avec un énorme concert sont aujourd'hui les points culminants de ces journées d'allégresse. Elément essentiel du carnaval lucernois: les Guuggemuusige, ces cliques déguisées, grimées ou masquées, qui jouent avec cuivres et percussions des mélodies connues dont les sons sont plus forts et dissonants que justes. Les premiers de ces groupes ont été fondés vers 1950 à l'image de leurs homologues bâlois. Ils sont maintenant quelques douzaines, mais se sont distancés du modèle bâlois, par le fait qu'ils parcourent les rues au gré de leur fantaisie, s'arrêtent souvent, font du théâtre et associent le public à leur jeu. Mais l'animation provient aussi de petits groupes ou de solitaires qui, déguisés, font de la musique ou des farces. Quant aux nombreux visiteurs, ils se pressent aux bals masqués qui ont lieu le soir dans de grandes salles.


source: Le Temps


Adresses à consulter : Lozärner Fasnachtskomitee
                                    Office du Tourisme de Lucerne

Source textuelle: Wikipedia MySwitzerland

Aucun commentaire:

Publier un commentaire